L'apiculture au fil des saisons

La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


La vie des abeilles

Pendant l’hiver, de décembre à février, les colonies vivent en huit clos, dépensant la majeure partie de leur énergie à réguler la température intérieure de la ruche.

Au sein des colonies, la ponte est arrêtée, la population reste stable et l’activité est au ralenti, elle reprendra dès que le temps se montrera favorable. La consommation de miel est réduite mais régulière.


A faire…

Ne pas déranger les abeilles! Toute intervention au sein de la ruche déstabilise les colonies en déséquilibrant la température intérieure et en rompant les liens propolisés.

Vérifiez que les ruches ne sont pas attaquées (rongeurs, martres, …). Rajoutez une grille d’entrée si cela n’a pas été déjà fait.

Profitez de l’inactivité des abeilles pour :

  • Entretenir les abords du rucher.
  • Fondre la cire des opercules, vérifier et entretenir le matériel.
  • Préparer la prochaine saison.

(Source : Le traité Rustica de l’apiculture)


Nous sommes en congés. Réouverture le lundi 26 août, merci pour votre compréhension !